MAITRE D’OUVRAGE : AGGLOMERATION COTE BASQUE ADOUR

LIEU : Plage de l’Uhabia à Bidart

ANNEE DE REALISATION : 2012

DESCRIPTIF :

  • Construction d’une prise d’eau pour rejet des eaux en mer
  • Réalisation de caissons étanches en palplanches pour pouvoir travailler dans le lit du fleuve
  • Réalisation du génie civil en phases alternées

La gestion du flux de l’Uhabia à Bidart

Comment ça marche ?

  •  Les eaux traitées de la station d’épuration seront rejetées en mer à environ 500 mètres de la côte via l’émissaire.
  • L’hiver (mi-septembre / mi-mai) la porte de l’Uhabia reste ouverte et le flux s’écoule normalement permettant une absence totale d’impact du dispositif sur le risque inondation et sur les migrations piscicoles.
  • L’été, par temps sec, la porte de l’Uhabia reste ouverte. De fait, le flux s’écoule normalement, sans aucun impact sur les migrations piscicoles.
  • L’été, par temps de pluie d’occurrence inférieur à la pluie mensuelle, la porte se ferme à marée descendante. Le flux de l’Uhabia est alors dirigé vers une station de pompage qui renvoi le flux vers l’émissaire. La station de pompage est alimentée par un ouvrage de prise équipée de grilles empêchant les poissons d’entrer dans le dispositif.
  • Afin de permettre les migrations, des passes à poissons sont aménagées sur le côté de la porte.
  • Pour éviter le risque d’inondation lié à la fermeture de la porte, un bassin de 35 000 m3 est positionné en amont et permet de stocker l’excédent d’eau qui ne sera pas repris par les pompes. À marée montante la porte est rouverte dès équilibre des nappes de part et d’autre.
  • L’été, par temps de pluie d’occurrence supérieure à la pluie mensuelle, la porte est ouverte et la plage est fermée à la baignade de manière préventive.
  •